Régionales 2015 : un ancien de Bygmalion débarqué par Pécresse

le
0
Valérie Pécresse (photo), chef de file des Républicains en Ile-de-France, a finalement évincé de sa liste aux régionales Bertrand Lesain, proche de Jean-François Copé.
Valérie Pécresse (photo), chef de file des Républicains en Ile-de-France, a finalement évincé de sa liste aux régionales Bertrand Lesain, proche de Jean-François Copé.

La présence de Bertrand Lesain, élu du 14e arrondissement de Paris, sur la liste de Valérie Pécresse aura été de courte durée. Ex-salarié de Bygmalion empêtré dans des affaires judiciaires - bien qu'il se dise étranger à celles-ci - et ancien directeur de campagne de NKM dans le 14e lors des dernières élections municipales à Paris, Bertrand Lesain, 33 ans, a construit sa jeune carrière dans l'ombre de Jean-François Copé. Ce qui n'a pourtant pas empêché NKM de l'imposer à sa rivale Valérie Pécresse.

La liste de Pécresse critiquée

La chef de file des Républicains en Ile-de-France l'a finalement évincé dimanche prenant prétexte ? son entourage dément ? d'un entrefilet paru dans Le Canard enchaîné dans lequel l'hebdomadaire satirique pointait l'inquiétude de la députée des Yvelines de se voir éclabousser par l'affaire Bygmalion en pleine campagne électorale. Lesain sera remplacé par Jack-Yves Bohbot, 58 ans, ancien premier adjoint de Jacques Dominati, maire du 3e arrondissement. Il avait été condamné en 2006 à un an de prison avec sursis et 2 000 euros d'amende dans l'affaire dite des faux électeurs du 3e. Durant la campagne des municipales 2014, Jack-Yves Bohbot avait fait l'objet d'une vive polémique à propos du logement social qu'il occupait indûment.

Par ailleurs, la liste de Valérie Pécresse à Paris suscite de nombreuses critiques. Alors que la tendance générale est au non-cumul des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant