Régionales 2015 : pour l'emporter, Marine Le Pen joue l'apaisement

le
0
Pour gonfler le score du FN au second tour des régionales, la patronne du FN Marine Le Pen compte sur les voix des abstentionnistes, sur celles des électeurs de Debout la France et sur tous les patriotes qui sont opposés au mondialisme.
Pour gonfler le score du FN au second tour des régionales, la patronne du FN Marine Le Pen compte sur les voix des abstentionnistes, sur celles des électeurs de Debout la France et sur tous les patriotes qui sont opposés au mondialisme.

Rien de tel qu'une réunion de famille pour faire face à « la campagne de diffamation orchestrée par l'État ». En ce jeudi soir, Marine Le Pen a rassemblé ses treize têtes de liste régionales pour un grand meeting à Paris, salle Wagram, à deux pas de l'arc de Triomphe. « Nous sommes rassemblés pour porter un message d'espoir et d'unité. Nous au FN, nous sommes unis, contrairement à la gauche et à la droite ! » glisse en préambule Wallerand de Saint-Just, tête de liste en Ile-de-France. Sous les lustres dorés, Marine Le Pen a cajolé sa famille politique et ses électeurs pendant un discours d'une trentaine de minutes. « Ne nous attachons pas à ces insultes, elles ne nous touchent pas ! Dimanche, un plafond de verre a cédé ! Un monde commence à vaciller comme en 1989 lorsque nous avons entendu le système soviétique se fissurer », a-t-elle lancé aux quelque 1 500 militants et sympathisants réunis.

« Ne doutez pas ! »

Oublié, la sobriété de sa déclaration au soir du premier tour des élections régionales dimanche 6 décembre. Marine Le Pen a laissé exploser sa joie après les résultats historiques du FN et se laisse longuement acclamer par la salle aux cris de « Marine présidente ! » Pour la première fois, le FN se qualifie au second tour dans toutes les régions, arrive en tête devant le parti des Républicains et le PS dans six régions (dont la Picardie-Nord-Pas-de-Calais et Provence-Alpes-Côte d'Azur) et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant