Régionales 2015 - Le train Rousset peut-il dérailler ?

le
0
Alain Rousset est un ancien cadre d'Elf-Aquitaine.
Alain Rousset est un ancien cadre d'Elf-Aquitaine.

Droit dans ses bottes de sept lieues, Alain Rousset court la campagne en défendant son bilan. Le président (PS) sortant d'Aquitaine a prévu de se rendre en Haute-Vienne pour une ultime « rencontre citoyenne » avant le premier tour. Il était mercredi à Angoulême (Charente) et jeudi soir à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Dans la voiture qui le mène d'un bout à l'autre de cette nouvelle région aussi vaste que l'Autriche, le député de la Gironde doit envier secrètement le ministre de la Défense. Jean-Yves Le Drian est pratiquement assuré de retrouver la présidence de la région Bretagne sans combattre. Lui se retrouve dans la peau du fantassin oublié. Faut-il sauver le soldat Rousset ?

« Je trouve la question indécente », répond le candidat socialiste. Une batterie de sondages vient pourtant de plomber la fin de sa campagne à la manière des chasses traditionnelles dans le Médoc. Le président de l'ARF, l'association des régions de France, est désormais à portée de fusil de Virginie Calmels. La tête du patron des présidents de région socialistes ferait un beau trophée pour cette novice en politique, choisie par Alain Juppé pour renouveler le duel à fleuret moucheté que se livrent depuis des décennies le maire de ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant