Régionales 2015 : Le Drian officialise sa candidature à la tête de la Bretagne

le
0
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a confirmé vendredi sa candidature à la présidence de la région Bretagne.  
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a confirmé vendredi sa candidature à la présidence de la région Bretagne.  

Depuis le début de la semaine, les journalistes n'utilisaient déjà plus le conditionnel. Ses proches avaient lâché le morceau dès mercredi. Vendredi, à Guidel, près de son fief de Lorient, devant ses militants, Jean-Yves Le Drian a officialisé ce que tout le monde savait : il sera bien candidat à la présidence de la région Bretagne, assurant en plus qu'il exercera bien le mandat s'il est élu. "Si les Bretonnes et les Bretons m'accordent leur confiance, je serai et resterai président de la région", a-t-il déclaré.

Quid de la démission ?

La question du maintien de l'actuel ministre de la Défense dans le gouvernement s'il remporte la Bretagne est sur toutes les lèvres. Ses opposants fustigent déjà la double casquette de ministre-candidat et ses camarades socialistes refusent l'idée d'un cumul des postes de ministre et de président de région. "Je connais les règles relatives au cumul. J'assume mes responsabilités. Il reviendra au président de la République, si je suis élu, de prendre les décisions qui conviennent le moment venu", a déclaré Jean-Yves Le Drian.

"Un mois pour convaincre"

Le plus gros de la campagne Le Drian démarre à deux mois du premier tour des régionales. Visites sur le terrain, rencontres avec les Bretons, il nous reste un mois pour convaincre", confie Loïg Chesnais-Girard, le directeur de campagne, contacté par Le Point.fr. Là où ses deux adversaires principaux - le député des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant