Régionales 2015 : la réussite du FN inquiète l'Allemagne

le , mis à jour le
2
La dédiabolisation du FN entreprise par Marine Le Pen n'a pas convaincu nos voisins allemands.
La dédiabolisation du FN entreprise par Marine Le Pen n'a pas convaincu nos voisins allemands.

Gifle, désastre, hécatombe? Les Allemands ne mâchent pas leurs mots quand ils commentent le résultat des régionales sur l'autre rive du Rhin. Ils sont inquiets et interloqués : que se passe-t-il chez ce voisin ? Comment 30 % des Français ont-ils pu voter pour un parti d'extrême droite ?

Est-ce la crise économique que ni la gauche ni la droite ne se sont montrées en mesure de juguler en mettant en place un programme de réformes efficaces et radicales ? Est-ce les partis politiques traditionnels laminés par des scandales et des affaires de corruption d'une ampleur inimaginable en Allemagne ? Est-ce les incessantes chamailleries gauche-droite qui font rire ces Allemands champions du consensus en politique avec leur grande coalition SPD-CDU et la courtoisie de leur culture politique ? Est-ce la peur du terrorisme ? Ou la peur tout court, diffuse, tous azimuts, irrationnelle ? La France vue d'Allemagne est un pays morose, déprimé, incapable de se réformer en profondeur, mais capable par contre de se laisser séduire par un discours populiste et nationaliste.

Tabou

Marine Le Pen, qui a réussi à donner au Front national une façade lisse et une rhétorique policée débarrassée des envolées xénophobes et antisémites de son père, a-t-elle une chance de remporter les élections de 2017 ? Les Allemands, qui iront également aux urnes cette année-là, sont inquiets. Et si le FN conquiert dimanche prochain plusieurs régions de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le lundi 7 déc 2015 à 18:46

    Je comprends maintenant pourquoi Merkel n'avait pas voulu recevoir Hollande

  • M8252219 le lundi 7 déc 2015 à 18:23

    3 ans et demi de régime socialiste et de notre président = CHÔMAGE EN AUGMENTATION PLUS 600 000 : DÉFICIT DE LA FRANCE ET DE L'ÉTAT FRANÇAIS EN AUGMENTATION dette de plus de 2000 milliards d'€ aucune réforme pour réduire les dépenses . Système social obèse.ATTENTATS ET VICTIMES D'ATTENTATS EN HAUSSE . Décision prise après coup.