Régionales 2015 : Hortefeux et Giscard d'Estaing sur les listes Wauquiez

le
0
Laurent Wauquiez est le premier à être parvenu à concrétiser une union Les Républicains/UDI/MoDem en vue des prochaines élections régionales.
Laurent Wauquiez est le premier à être parvenu à concrétiser une union Les Républicains/UDI/MoDem en vue des prochaines élections régionales.

À trois mois du scrutin, la campagne des régionales semble avancer à deux vitesses en Auvergne-Rhône-Alpes. Du côté gauche de l'échiquier politique, le président socialiste sortant, Jean-Jack Queyranne, peine à rassembler son propre camp et traverse une semaine noire. Alors qu'il n'a pas réussi à rassembler les écologistes et le Front de gauche autour de sa candidature, une vingtaine de ses colistiers socialistes, dont Caroline Collomb (épouse du sénateur-maire de Lyon), Hubert Julien-Laferrière, maire du neuvième arrondissement, Jérôme Sturla, ancien maire de Décines, Sarah Peillon, conseillère régionale, Pierre-Jean Zannettacci, maire de L'Arbresle, viennent de claquer la porte. Ils retirent leur candidature de la liste Queyranne pour montrer leur totale opposition à la présence sur celle-ci de Rachida Boudaoud, imposée par Queyranne lui-même. Il faut dire que la vice-présidente à la culture est exclue du PS depuis 2004 pour avoir conduit une liste dissidente contre son camp à Décines.

À droite, Laurent Wauquiez a choisi symboliquement ce moment pour afficher l'union de ses propres listes. « Rhône-Alpes-Auvergne est la première région de France où une union Les Républicains/UDI/MoDem s'est concrétisée », a-t-il annoncé crânement. Il a présenté mercredi ceux qui conduiront ses listes dans les départements de la nouvelle grande Région Auvergne-Rhône-Alpes. Sur ces listes largement renouvelées, on retrouve cependant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant