Régionales 2015 - Guadeloupe : Lurel (PS) bataille contre la droite et... la gauche

le
0
Victorin Lurel a fait partie du gouvernement Ayrault.
Victorin Lurel a fait partie du gouvernement Ayrault.

Victorin Lurel (PS), président du conseil régional de Guadeloupe et candidat annoncé à sa propre succession, va devoir batailler contre Les Républicains mais surtout contre une liste de gauche menée par son rival Ary Chalus (DVG). Alors que les candidatures ne sont pas encore officiellement déposées, les mouvements et partis ont pris position en faveur de leurs candidats annoncés en Guadeloupe. Victorin Lurel est désigné par la fédération socialiste de Guadeloupe pour tenter de conserver son fauteuil pour un troisième mandat. Pas moins de 300 élus et membres de la coalition PS/PPDG/Caraïbe Écologie-Les Verts/FRAPP/FARDS lui ont apporté leur soutien, dimanche, dans une déclaration commune. Le dernier mandat de Victorin Lurel avait été interrompu par un passage au ministère des Outre-mer (2012-2014) dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, fonction qu'il a quittée après les municipales pour se consacrer à sa région.

Il devra affronter un "front anti-Lurel" incarné par son adversaire de gauche, le député Ary Chalus. Ce dernier a monté une liste d'ouverture, à laquelle sont venus s'allier des hommes et femmes de gauche et de droite : le parti GUSR (Guadeloupe unie Socialisme et Réalités), dont est membre l'ancien président du conseil département Jacques Gillot, venu soutenir officiellement Ary Chalus, et Marie-Luce Penchard, qui avait précédé Victorin Lurel au ministère dans un gouvernement Fillon.

"Les stratégies ne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant