Régionales 2015 - Bourgogne-Franche-Comté : Montel (FN) "peste un peu"

le , mis à jour le
0
©PHOTOPQR/LE PARISIEN ; Sophie Montel, tête de liste FN, a voté à Saint-Vit dans le Doubs, sa commune. À 12 h 15, elle s'est rendue au bureau de vote 
©PHOTOPQR/LE PARISIEN ; Sophie Montel, tête de liste FN, a voté à Saint-Vit dans le Doubs, sa commune. À 12 h 15, elle s'est rendue au bureau de vote 

Annoncée favorite du scrutin à l'issue de son résultat écrasant dimanche dernier, la candidate FN Sophie Montel finit troisième au second et ne permet donc pas à son parti de s'emparer d'une région. Elle réagit sur Le Point.fr.Le Point.fr. : Quel est votre état d'esprit après votre défaite ?

Sophie Montel : Je peste un peu. Mais j'ai la satisfaction de ne pas avoir dévissé. Nous avons récupéré des électeurs entre les deux tours. Si on ne tient compte que de la campagne, nous sommes en tête. On est à 1,5 point des socialistes, vous vous rendez compte à quoi ça se joue ?

Comment analysez-vous le vote des villes, largement en votre défaveur ?

En ville, le clientélisme a parlé, c'est une évidence. Les téléphones ont sonné pour rappeler à l'ordre ceux qui n'avaient pas voté au premier tour. Je fais confiance au bon sens populaire qui finira par nous mettre en tête. Les Français finiront par comprendre que nous avons les solutions.

Et comment voyez-vous l'avenir ?

Je suis évidemment déçue, mais nous avons un excellent ancrage. Nous devrions obtenir un groupe important, autour de 24 élus. C'est une satisfaction, et la preuve d'une implantation durable.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant