Régime : les ados en surpoids n'ont pas la bonne méthode

le
0
Mal informés, les jeunes qui souhaitent maigrir font des efforts mais ils les annulent par d'autres comportements inappropriés.

Aux Etats-Unis, près de 15% des adolescents souffrent d'un excès de poids. En France, le pourcentage est moindre, mais non négligeable. Outre des répercussions sur l'état de santé physique, ce surpoids est un facteur de risque de souffrance psychologique, tout particulièrement dans cette tranche d'âge, où le jugement du groupe, des pairs, est très important. Le désir de perte de poids est donc très élevé dans cette tranche d'âge. Le problème, c'est que ces jeunes ne savent pas comment s'y prendre et se trompent très souvent de stratégies.

C'est ce que viennent de mesurer des chercheurs de l'université de Philadelphie à partir d'une cohorte intitulée «Suivi du comportement à risque des jeunes de Philadelphie» portant sur 44.000 personnes. Ils ont présenté leurs résultats la semaine dernière lors du congrès de l'Association Américaine de Santé Publique.

Ainsi, il apparaît que les jeunes filles en surpoids déclarent plus souvent que les autres une heure d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant