Regain de tension entre Jean Sarkozy et Patrick Devedjian

le
0
Le président du conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, s'est dit convaincu que le fils du président souhaite se présenter à sa succession. Son rival nie en bloc et l'appelle à formuler des idées.

Nouvel épisode dans la guerre des Hauts-de-Seine. Le président du conseil général, Patrick Devedjian, candidat à sa succession après les cantonales de mars, a affirmé dimanche sur Canal + avoir la conviction que son rival Jean Sarkozy souhaitait devenir président du conseil général. «A quel moment ? L'histoire le dira», a déclaré le président sortant dans l'émission Dimanche +. Et Devedjian de s'étonner que Jean Sarkozy «lance un programme» pour le département. Car si le fils du président a assuré à plusieurs reprises qu'il ne souhaitait pas briguer la présidence du conseil général, il a toutefois envoyé récemment aux élus une lettre-projet dans laquelle il prônait un changement de cap.

«Moi je crois qu'il veut être président du conseil général, c'est d'ailleurs son droit, mais je pense que poser ces questions-là, avant que les électeurs ne se soient prononcés sur l'élection, c'est un peu imprudent», a renchéri Patrick Devedjian, en poste depuis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant