Regain d'optimisme confirmé des épargnants européens

le
0

(lerevenu.com) - Lancé en avril dernier par BNP Paribas, le Baromètre européen des marchés interroge près de 3 000 Européens, en France, en Allemagne et en Espagne. L'objet de l'enquête est de mesurer l'évolution de leur optimisme ou de leur pessimisme au fil des mois. Les résultats publiés par la banque française pour le mois d'août traduisent un certain regain d'optimisme des épargnants européens à l'égard des marchés d'actions.

Pour le deuxième mois consécutif, les Français se déclarent, en effet, majoritairement optimistes à l'égard du CAC 40, encore qu'un peu moins qu'en juillet : 52% des participants à l'enquête pensent que l'indice progressera de 0 à plus de 10% d'ici la fin août, alors qu'ils étaient 56%, le mois dernier. En revanche, les investisseurs allemands ne partagent pas ce sentiment. En juillet, 51% des personnes interrogées envisageaient une hausse de l'indice DAX comprise entre 1 et 10%, alors qu'ils n'étaient plus que 40% à le penser, au début août. Quant aux investisseurs espagnols, ils demeurent «résolument optimistes», selon ce baromètre : 56% de ceux interrogés s'attendent encore à une hausse de 0 à plus de 10% de l'indice IBEX 35 d'ici la fin août.

BNP Paribas constate, en revanche, un sentiment plus nuancé des investisseurs européens à l'égard du prix de l'or, d'ici la fin du mois. Pour le quatrième mois consécutif, 89 à 96% des investisseurs européens envisagent une bande de fluctuation de plus ou moins 5% du prix de l'once, les Allemands se montrant toutefois les plus optimistes. Enfin, l'euro devrait se déprécier de 1 à 5% par rapport au dollar, d'ici à la fin du mois, pensent les investisseurs sondés par la banque.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant