Regain d'intérêt pour les actions émergentes au deuxième trimestre

le
0
(NEWSManagers.com) -


Dans un contexte marqué par les incertitudes concernant notamment la vigueur de la reprise économique mondiale et les aléas de la dette grecque, les investisseurs ont adopté une attitude plutôt conservatrice au deuxième trimestre 2011.

Selon les dernières estimations communiquées par EPFR Global, les fonds obligataires ont ainsi enregistré au deuxième trimestre une collecte nette de 54,89 milliards de dollars alors que les fonds actions accusaient une décollecte nette de 2,1 milliards de dollars. Au premier trimestre, la collecte nette des fonds obligataires s'était élevée à un peu plus de 85 milliards de dollars mais celle des fonds actions avait atteint près 49,5 milliards de dollars.

Au sein de la classe obligataire, la décollecte s'est poursuivie sur les obligations européennes avec des rachats pour un montant de 6,05 milliards de dollars contre 15,13 milliards de dollars au premier trimestre. Les fonds d'obligations à haut rendement ont subi une décollecte de plus de 8 milliards de dollars en juin. Sur l'ensemble du trimestre, la décollecte atteint néanmoins un peu plus de 1 milliard de dollars, après une collecte supérieure à 15 milliards au premier trimestre.

Les fonds d'obligations émergentes, qui ont continué d'attirer les investisseurs, terminent le deuxième trimestre sur une collecte nette de 12,3 milliards de dollars contre 14,19 milliards de dollars un trimestre plus tôt.

Du côté des actions, les investisseurs sont revenus sur les marchés émergents, avec une collecte de 9,9 milliards de dollars au deuxième trimestre alors que le premier trimestre s'était terminé sur une décollecte nette de 2,38 milliards de dollars. On observe en revanche un désamour marqué vis-à-vis des actions américaines qui ont subi une décollecte nette de 4,74 milliards au deuxième trimestre alors qu'elles avaient enregistré une collecte de plus de 20 milliards au premier trimestre.

Du côté sectoriel, les fonds dédiés à la santé et aux biotechnologies ont enregistré une collecte nette proche de 4 milliards de dollars entre avril et juin contre 3,48 milliards au premier trimestre.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant