Regain d'intérêt des épargnants pour l'assurance vie

le
0

Conséquence de la baisse du taux de rémunération du Livret A, l'assurance vie regagne une forte séduction auprès des épargnants. La collecte nette de juillet s'élevait à 3,9 milliards d'euros.

Une collecte nette en hausse sensible

L'assurance vie reprend toutes ses couleurs, en cet été 2014. La collecte nette, soit le montant des dépôts effectués moins les retraits, a atteint la somme de 3,9 milliards d'euros en juillet dernier. Il s'agit d'une nette augmentation, puisque la collecte était de seulement un milliard d'euros en mai et juin. Si le montant des retraits reste stable, entre 8 et 10 milliards d'euros, c'est le montant des cotisations qui explose véritablement. Le niveau de la collecte nette de juillet n'avait pas été atteint depuis quatre années, en juin 2010. En outre, les sept premiers mois de 2014 se sont révélés plus importants que l'année 2013 dans sa totalité, pour les dépôts.

Chassé-croisé avec le Livret A

Cette soudaine hausse de l'assurance vie s'explique en large partie par la baisse du taux de rémunération du Livret A, établi à seulement 1% depuis le 1er août. Les épargnants semblent ainsi avoir anticipé cette baisse en se tournant vers l'assurance vie. De fait, les retraits sur le Livret A ont été massifs et la collecte nette est négative, avec un montant de 1,07 milliard d'euros en juillet.

Le choix des unités de compte

Soucieux de dynamiser leur épargne, les Français ont privilégié l'assurance vie, mais optent en outre pour des placements en unités de compte, qui représentent 17% de la collecte nette. Un résultat en hausse, qui témoigne d'un souhait de booster son taux de rendement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant