Refuser les réfugiés syriens favorise les djihadistes-HCR

le
2
    GENEVE, 7 décembre (Reuters) - Les pays, qui refusent 
d'accueillir les réfugiés syriens au motif qu'ils sont de 
confession musulmane, alimentent la menace terroriste et font le 
jeu de l'Etat islamique et des autres organisations activistes, 
a déclaré Antonio Guterres, Haut commissaire des Nations unies 
pour les réfugiés. 
    "Lorsque les gens disent qu'ils ne peuvent pas accueillir 
des réfugiés syriens parce qu'ils sont musulmans, ceux qui 
affirment ceux-là soutiennent les organisations terroristes et 
leur permettent d'être plus efficaces dans leur recrutement", a 
déclaré Antonio Guterres devant la presse. 
     
 
 (Tom Miles; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Aston54 le lundi 7 déc 2015 à 16:55

    DonnEZ !!!

  • bordo le lundi 7 déc 2015 à 15:59

    En plein délire. Aurait-il peur pour son job et le fait qu'il ne paye pas d'impôts en tant que fonctionnaire international ?