Refus d'inhumer un bébé rom : «Une injure à ce qu'est la France», s'indigne Valls

le
34
Refus d'inhumer un bébé rom : «Une injure à ce qu'est la France», s'indigne Valls
Refus d'inhumer un bébé rom : «Une injure à ce qu'est la France», s'indigne Valls

Le refus du maire de Champlan (Essonne), Christian Leclerc, d'inhumer un bébé rom dans le cimetière de sa ville «faute de place» suscite de nouvelles réactions indignées. Y comprise jusqu'à Matignon. Ce dimanche après-midi, alors que la polémique fait rage depuis la veille, le Premier ministre est sorti de sa réserve. «Refuser la sépulture à un enfant en raison de son origine : une injure à sa mémoire, une injure à ce qu'est la France», a écrit dans un tweet Manuel Valls. 

La petite fille, née à Longjumeau en octobre et dont les parents vivent depuis plus d'un an dans le bidonville de Champlan, a été victime dans la nuit du 25 au 26 décembre de la mort subite du nourrisson, constatée à l'hôpital de Corbeil où elle avait été transportée par les secours. Les parents endeuillés souhaitaient faire enterrer leur bébé à Champlan, là où sont aussi scolarisés leurs deux fils (voir encadré ci-dessous). «Nous avons peu de places disponibles», s'était justifié Christian Leclerc (divers droite), mercredi, dans «Le Parisien-Aujourd'hui en France». «Priorité est donnée à ceux qui paient leurs impôts locaux».

Refuser la sépulture à un enfant en raison de son origine : une injure à sa mémoire, une injure à ce qu'est la France. #Champlan #Essonne-- Manuel Valls (@manuelvalls) 4 Janvier 2015

Le maire de Champlan s'est défendu ce dimanche, assurant qu'à « aucun moment », il ne s'est « opposé à cette inhumation ».

VIDEO. Refus d'inhumer un bébé rom : les habitants de Champlan réagissent

 Jacques Toubon, le Défenseur des droits s'autosaisit

«J'ai ce soir décidé de me saisir d'office de la situation créée par le refus d'inhumer» ce bébé, a annoncé Jacques Toubon sur Europe1 dimanche soir. Jje vais donc dès demain matin lancer un certain nombre d'investigations et rechercher toutes les informations utiles».

«La méthode du défenseur des droits, c'est le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Al20156 le lundi 5 jan 2015 à 20:12

    vive le maire de Champlan

  • Gary.83 le lundi 5 jan 2015 à 18:47

    la gauche s'est faite éjectée comme une malpropre au premier tour à Champlan !!ils l'ont pas digéré !! et ya à Champlan un camp de ROM dont le nouveau maire a la charge !!

  • Gary.83 le lundi 5 jan 2015 à 18:37

    Premier tour Pas de second tour 21 ÉLUSChamplan demain (Liste divers droite) - M. Christian Leclerc - 835 voix, 76.11% 2 ÉLUSChamplan, (Liste divers gauche) - M. Jean-françois Castell - 262 voix, 23.88% ils ont pris une gifle KO debout alors ils se vengent comme ils peuvent !!

  • Gary.83 le lundi 5 jan 2015 à 18:33

    cet élu a été élu avec >70% c'est çà qui gêne !!

  • Gary.83 le lundi 5 jan 2015 à 18:31

    le problème avec la gauche, c'est qu'il a toujours un .on qui paye et c'est pas eux !!

  • frenchto le lundi 5 jan 2015 à 18:07

    il y a des posts ignobles. Cet élu devrait être démis de ses fonctions et c'est tout

  • clausfer le lundi 5 jan 2015 à 17:34

    Et aller annoncer dans un pays étranger que l'austérité en France durerait au moins trois ans, est-ce digne d'un premier ministre Français?

  • atemp le lundi 5 jan 2015 à 17:03

    Discussion de bas niveau...respectons l'être humain. L'élu est fautif POINT

  • M7097610 le lundi 5 jan 2015 à 13:06

    Il est beaucoup plus rapide à réagir quand il s'agit des copains de sa femme !

  • canddide le lundi 5 jan 2015 à 08:10

    L'europe aussi est exemplaire avec les Roms, elle qui donne des leçons au monde entier, n'est même pas capable de mettre en pratique ce qu'elle prône sur les droits de l'homme.Faites ce que je dis, pas....