Réfugiés syriens: Ban Ki-moon lance un appel à la solidarité

le
0
    GENEVE, 30 mars (Reuters) - Le secrétaire général des 
Nations unies a appelé mercredi le monde entier à faire preuve 
de solidarité envers les Syriens chassés de leur pays par cinq 
années de guerre. 
    A l'ouverture d'une conférence organisée à Genève par le 
Haut-Commissariat pour les réfugiés de l'Onu (HCR), Ban Ki-moon 
a émis le souhait que près d'un demi-million de réfugiés vivant 
dans des Etats frontaliers de la Syrie soient relocalisés dans 
d'autres pays d'ici à la fin 2018. 
    "Cela requiert une hausse exponentielle de la solidarité 
mondiale", a-t-il reconnu. 
    Il y a actuellement 4,8 millions de Syriens réfugiés à 
l'étranger, notamment en Turquie, au Liban et en Jordanie. 
    Le Haut-Commissaire pour les réfugiés, Filippo Grandi, a 
appelé dans son discours inaugural la communauté internationale 
à "gérer cette crise de manière plus humaine, équitable et 
organisée". 
    Ban Ki-moon s'est par ailleurs félicité de la diminution des 
combats en Syrie à la suite de négociations menées sous l'égide 
de l'Onu mais il a souligné que la fin du conflit était encore 
lointaine. 
    "Il y a une cessation des hostilités qui, globalement, tient 
depuis un mois mais les belligérants doivent la consolider et la 
transformer en véritable cessez-le-feu, et au final en solution 
politique grâce au dialogue", a-t-il dit. 
     
 
 (Stéphanie Nebehay; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant