Réfugiés : mais que fait la classe politique française ?

le
2
Des migrants venus de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan à la frontière entre la Serbie et la Macédoine.
Des migrants venus de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan à la frontière entre la Serbie et la Macédoine.

La presse dénonce jeudi une France "timorée" et le silence "gêné" de la classe politique française face à l'exode massif de réfugiés fuyant les guerres en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie. Le Monde s'indigne en pages intérieures du "silence gêné des politiques en France". "La pression du FN et la complexité des enjeux rendent la droite et la gauche singulièrement discrètes", ajoute le journal.

Si l'Allemagne, qui accueillera cette année 800 000 demandeurs d'asile, "montre l'exemple", estime Pierre Fréhel (Le Républicain lorrain), "la France demeure bien timorée". "Le silence de la classe politique est à cet égard édifiant", poursuit-il. "Tournés vers l'élection reine de 2017 ou vers la primaire de 2016, les cadors de la scène nationale donnent l'impression de se préoccuper bien davantage du développement de leur petite boutique que du sort de ces vagues de réfugiés."

"Distinguer ceux qui fuient la guerre des sans-papiers en quête d'une vie meilleure"

Un contraste cruel avec l'attitude volontaire et courageuse d'Angela Merkel soulignée également par Yves Thréard dans Le Figaro : "Tous ceux qui, en Europe, ont fait d'Angela Merkel la femme à abattre ont désormais une bonne raison de changer de discours. Face à ce qui est certainement l'un des plus grands défis du XXIe siècle, elle a décidé de prendre les choses en main. La chancelière en appelle à l'ensemble des responsables de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le jeudi 27 aout 2015 à 09:14

    Que les politiques fassent ce que demande le peuple, et non pas ce que leurs dogmes, qui est leur religion a eux, leur imposent.

  • bordo le jeudi 27 aout 2015 à 08:36

    Mais enfin ! Que fait la classe politique française ?! Mais elle est en vacances, allons.