Réfugiés-Berlin propose un sommet de l'UE la semaine prochaine

le
1

BERLIN, 15 septembre (Reuters) - L'Allemagne et l'Autriche veulent un sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne la semaine prochaine pour résoudre la crise des réfugiés, ont annoncé mardi Angela Merkel et son homologue autrichien Werner Faymann. Lors d'une conférence de presse commune à Berlin, la chancelière allemande a déclaré que l'Allemagne, l'Autriche et la Suède ne pouvaient à eux seuls résoudre la crise migratoire. Angela Merkel a défendu la décision prise dimanche par l'Allemagne de rétablir des contrôles à ses frontières face à l'afflux de demandeurs d'asile. Elle a expliqué que cette décision avait pour but de faciliter l'enregistrement des réfugiés. Il faut revenir à l'esprit européen, a lancé la chancelière allemande, qui a dit ne pas vouloir résoudre le problème en utilisant la menace. Réunis lundi à Bruxelles, les ministres de l'Intérieur des Vingt-Huit n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un système de répartition des réfugiés. Ils se sont séparés sur un accord de principe a minima pour se répartir 120.000 demandeurs d'asile supplémentaires arrivés ces derniers mois en Italie, en Grèce et en comme l'a demandé mercredi dernier la Commission européenne, en plus des 40.000 acceptés en mai sur la base d'une répartition volontaire. Mais l'adoption du détail de la répartition pays par pays a été renvoyée à leur prochaine réunion, le 8 octobre. (Paul Carrell et Medeleine Chambers; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • svtmh1 le mardi 15 sept 2015 à 15:04

    De sommet en sommet, on s'approche du gouffre.Je suis syrien, protégez-moi. Je m'enfuis, je ne suis pas un traitre à mon paysOn es tous syriens, afghans, irakiens, apatrides. On a faim. Ayez pitié de nous