Réformes économiques : Valls détaille trois grands chantiers

le , mis à jour à 10:26
12
Réformes économiques : Valls détaille trois grands chantiers
Réformes économiques : Valls détaille trois grands chantiers

A quatre jours de l'ouverture de l'université d'été du Parti socialiste à La Rochelle, Manuel Valls l'affirme : «Nous devons poursuivre les réformes». Dans une tribune publiée mardi dans le journal Les Echos, intitulée «Poursuivre nos réformes économiques pour affirmer nos valeurs», le Premier ministre affirme que son gouvernement va «persévérer» dans sa politique économique. «Changer de ligne de conduite, c'est la certitude de tout perdre», prévient-il à quelques semaines de la présentation du projet de budget 2016.

Dans sa tribune, le chef du gouvernement revient sur les trois principaux objectifs de sa politique et énonce trois chantiers phares pour la rentrée politique :

Les trois objectifs de la politique économique du gouvernement

Premier objectif : le retour de la croissance. Un objectif en passe d'être atteint si l'on en croit le Premier ministre. Pour lui, «la croissance repart (elle a augmenté de 0,7% au premier semestre)» et «les entreprises créent à nouveau des emplois», même si les «soubresauts financiers de ces derniers jours nous rappellent les aléas liés à la croissance mondiale», dit-il en référence à la chute des bourses mondiales.

Deuxième objectif : tout faire pour l'emploi. Là aussi pas de surprise, François Hollande en a fait son principal objectif depuis le début du quinquennat.

Troisième objectif : baisser la fiscalité. «Notre pays a atteint des records dans ce domaine. Ce n'est pas sain», justifie Manuel Valls.

Les trois chantiers de la rentrée

Premier chantier : le projet de loi de finances pour 2016. Le Premier ministre revient sur le pacte de responsabilité et de solidarité, annonçant que «l'ampleur du soutien aux entreprises ne sera pas remise en cause. Les entreprises ont besoin de cette visibilité pour investir et embaucher en confiance». Mais Manuel Valls prévient : «Je l'ai dit au patronat : chacun doit tenir ses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mardi 25 aout 2015 à 15:21

    "j'ai dit au patronat : chacun doit tenir ses engagements ; APRÈS AVOIR ÉTÉ ÉTRANGLÉ ES PAR UNE IMPOSITION DE 70 MILLIARDS Il dé-serre un peu la corde et exige un sprint sous ses couleurs.

  • mo.conta le mardi 25 aout 2015 à 11:25

    baisse des impots mais pour combler;baisse de certaines niches fiscales pour le futur budget...lol

  • pichou59 le mardi 25 aout 2015 à 10:18

    priorité emploi de hollande : emplois aidés (parking)!!!!!!

  • coco123 le mardi 25 aout 2015 à 10:16

    c est pas rigolo ...

  • aerosp le mardi 25 aout 2015 à 09:55

    Ne parlons pas de la factures et du manque à gagner des bateaux russes : 2 milliards et plus

  • mo.conta le mardi 25 aout 2015 à 09:53

    il l'a dit aux patrons.lol c'est suffisant pour résorber le chomage.....c'est si facile de faire tourner une entreprise et de creer des postes...........les socialos ;montrer nous comment vous créez et dirigez une entreprise..lol

  • M8252219 le mardi 25 aout 2015 à 09:50

    Quand à l'emploi il dépend de L'EMPLOI DES FINANCES PUBLIQUES ACTUELLEMENT ENGLOUTIES PAR LES DÉPENSES DE L'ÉTAT. Réduction de moitié du nombre des députés, suppression du sénat,réduction de 30% du nombre des fonctionnaires. Égalité des citoyens par le suppression des régimes et statuts spéciaux,fonctionnaires, sncf,edf,dokers,sndicat du livre.........

  • M8252219 le mardi 25 aout 2015 à 09:44

    Visibilité pour les entreprises !! Après trois ans de massacre fiscal,les réformes par poignées ou brassées sur des sujets sans intérêt qui brouille l'horizon des entreprises. AUCUNE GRANDE RÉFORME, tva sociale, code du travail.....

  • bordo le mardi 25 aout 2015 à 09:41

    Pourquoi changer une équipe qui perd ?

  • M2766070 le mardi 25 aout 2015 à 09:22

    3 chantiers : 1 A comme arnak , 2 C comme chomdu, 3 D comme dette, les 3 sont en ascendance .... on change 1 équipe comme celle là...