Réformes : ces Anglais qui ont tout compris?

le
2
Osborne et Cameron veulent réduire de 17 milliards d?euros la facture annuelle de l?État-providence pendant les cinq prochaines années.
Osborne et Cameron veulent réduire de 17 milliards d?euros la facture annuelle de l?État-providence pendant les cinq prochaines années.

Le Premier ministre conservateur avait été élu une première fois le 11 mai 2010, mais, pour gouverner, il avait dû composer avec les centristes de Nick Clegg. Cela ne l'avait pas empêché de commencer à appliquer une politique de baisse des impôts et de réduction des dépenses publiques avec le licenciement de 400 000 fonctionnaires centraux plus 100 000 territoriaux et un plafonnement des aides sociales, le tout associé à un assouplissement du droit du travail et à une décongestion de l'État au profit des citoyens.

Nouveau credo

Résultat : un chômage réduit de 8,3 à 5,4 % avec la création de plus de 1,8 million d'emplois et une croissance de 3 %. Résultat bis : le Royaume-Uni, en matière de PIB, a fini par doubler la France, passant de la 6e à la 5e place mondiale. David Cameron, réélu donc le 7 mai dernier pour un nouveau mandat de cinq ans, a obtenu cette fois la majorité absolue des sièges au Parlement et a décidé de mettre en ?uvre la totalité de son programme initial.

Le nouveau credo est clairement affiché par George Osborne, le chancelier de l'Échiquier, numéro 2 du gouvernement : « Passer d'une économie où les salaires sont faibles, les impôts élevés et les allocations sociales fortes, à un pays où les salaires sont élevés, les impôts bas et les allocations sociales faibles. »

Une révolution libérale

Dans la pratique et pour une population comparable à celle de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 le mardi 28 juil 2015 à 10:10

    Les 3/4 des français qui désapprouvent FH ne sont que la confirmation de cet article, mais FH n'en a cure. Il refuse les réformes de fond pour ne pas mécontenter ses électeurs qui sont dans le fromage de l'état-providence. Tant pis pour tous ceux qui ne le sont pas.

  • M940878 le mardi 28 juil 2015 à 08:26

    mais Hollande est plus malin , il a augmenté fortement les impôts des classes moyennes et embauché des fonctionnaires à tout va , n'oublions pas non plus les emplois aidés qui coûtent un max au contribuable