Réforme territoriale : on devrait passer de 22 à une quinzaine de régions

le
18
Réforme territoriale : on devrait passer de 22 à une quinzaine de régions
Réforme territoriale : on devrait passer de 22 à une quinzaine de régions

Le nombre de régions en France métropolitaine devrait passer de 22 à «une quinzaine», a annoncé ce mercredi le député PS Thierry Mandon, co-dirigeant du conseil de la simplification, chargé de se pencher sur un redécoupage territorial. Plusieurs départements pourraient également être absorbés par les métropoles.

Mardi, à l'occasion de sa conférence de presse, le président François Hollande a en effet expliqué que «notre organisation territoriale devra être revue afin d'en finir avec les enchevêtrements, le doublons et les confusions» de compétences. Une réforme rendue incontournable en raison de la situation des comptes publics, justifiait le chef de l'Etat.

«Dans l'idée, c'est une quinzaine» de régions, a précisé Thierry Mandon sur RMC. «C'est sept de moins, cela fait quand même 30% de régions en moins», a-t-il souligné, se basant sur les seules régions métropolitaines (il y en a cinq en outre-mer). Parmi les hypothèses, on peut penser que Haute et Basse-Normandie pourraient à l'avenir ne former qu'une seule région, tout comme l'Alsace et la Lorraine, ou la Bourgogne et la Franche-Comté. En Picardie, certains élus craignent même déjà une disparition de la région...

VIDEO. Le député PS Thierry Mandon estime qu'on pourrait passer de 22 à 15 régions

Ensuite, «là où il y a une métropole forte et là où il y a un département, on fait converger les deux», a ajouté Thierry Mandon, parlant d'une «digestion des départements par les métropoles». En Ile-de-France, «ça sert à la grande couronne, parce que l'agglomération est sur la petite couronne, Paris et autour de Paris», selon le député de l'Essonne. Ainsi, on peut penser que les départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne ou encore de la Seine-Saint-Denis sont voués à disparaître.

Rien n'est encore fait, mais une loi créant 13 métropoles aux pouvoirs très larges a été votée définitivement par le parlement en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le jeudi 16 jan 2014 à 22:13

    M1625665 Vous oubliez la Martinique où le Rhum est excellent

  • M1625665 le jeudi 16 jan 2014 à 11:32

    Cela va encore servir à des tripotages électoraux.Les suppressions,fusions ne serviront qu'à conforter les élections et ne serviront pas à diminuer les effectifs des collectivités qui sont 2 fois trop nombreux

  • M1765517 le jeudi 16 jan 2014 à 08:52

    Imaginons un instant la gabegie que ces pseudo changements font occasionner :Par exemple la cohorte de signalétique à démonter et celle à fabriquer pour la sceller un peu plus loin mais surtout pas au même endroit. Vive le béton, vive la ferraille et vive le temps perdu.... bon je pars au boulot, il va falloir provisionner une nouvelle taxe !

  • knbskin le mercredi 15 jan 2014 à 19:01

    En gros, la commune actuelle, c'est une paroisse du XIIe siècle (il fallait pouvoir aller à pied à l'église) et le département, c'est du même tonneau (1790 : une journée de cheval entre la préfecture et la frontière du département - mais découpage nouveau et totalement artificiel). A l'époque du TGV, d'Airbus, et d'Internet, on doit pouvoir repenser ça, non ?

  • knbskin le mercredi 15 jan 2014 à 18:59

    .../... Comme en Corse il y a ... 300 000 habitants, tout cela pourrait bien vivre avec environ 70 communes et 1 "région". Bon, faire la même chose dans toute la France serait évidemment trop simple. Donc, en partant d'une bonne idée, on prend encore une fois le problème à l'envers, à mon sens ... :(

  • knbskin le mercredi 15 jan 2014 à 18:57

    Le "millefeuille", c'est commune (36 000) - Communauté de communes (des centaines) - canton (des centaines ...) - Arrondissement (des centaines) - Département (100) - région (22). Je ne suis pas sûr que commencer par retailler les régions soit l'idée la plus lumineuse. Dans ma Corse ancestrale, il y a 360 communes, 22 intercommunalités, 55 cantons, 3 sous-préfectures, 2 départements, 1 région. .../...

  • mlaure13 le mercredi 15 jan 2014 à 18:47

    Ayrault…ce magna de la cumule et retraites chapeaux…plus de 200 000 € par an calculés à ce jour…et ce n’est pas fini…et ils sont TOUS, plus ou moins aussi bien lotis, nos politicards mafieux en col blanc…Sans oublié le Sénat, bien sur …Quels coups de pelle à mettre dans cette taupinière nauséabonde…Quand te réveilleras-tu, Veuve Guillotin ???...

  • LeRaleur le mercredi 15 jan 2014 à 17:49

    Tout de l'enfumage électoral pour les Munis et les Euopés. Les mensonges étatiques sont bien connus depuis la nuit des temps.

  • M1625665 le mercredi 15 jan 2014 à 17:37

    Martine AUBRY voudrait fusionner avec la Bour.gogne,la Champ.agne et le Bord.elais

  • restif1 le mercredi 15 jan 2014 à 17:35

    Pur effet d'annonce. Promesses, promesses!