Réforme territoriale : le PS demande «une clarification rapide» à Hollande

le
2
Réforme territoriale : le PS demande «une clarification rapide» à Hollande
Réforme territoriale : le PS demande «une clarification rapide» à Hollande

François Hollande a commencé ses travaux d'Hercule. Bien décidé à mettre en ?uvre sa réforme territoriale, le président de la République reçoit les chefs de file de 14 formations politiques à l'Elysée, jusqu'à vendredi. Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, et la secrétaire nationale d'EELV, Emmanuelle Cosse, ont ouvert le bal ce mercredi après-midi.

Il ne s'agissait, a priori, pas des consultations les plus délicates, les leaders de l'opposition (dont certains n'ont pas de mots assez durs pour critiquer le projet) étant attendus jeudi et vendredi. Sauf que le patron des socialistes, Jean-Christophe Cambadélis, a tout de même demandé... «une clarification rapide» au chef de l'Etat.

«L'efficacité, la proximité et la justice pas au rendez-vous»

«Nous avons dit au président qu'il était nécessaire que l'on soit informé le plus rapidement possible de là où l'exécutif veut aller», a fait savoir le premier secrétaire, à l'issue d'un entretien d'environ une heure. Et de renchérir : «Nous avons dit que nous étions favorables à une réforme qui soit efficace pour nos concitoyens» et «nous avons expliqué au président de la République que, dans l'état actuel, malgré le travail fait par l'ensemble des élus, l'efficacité, la proximité et la justice n'étaient pas au rendez-vous.»

Le feu vert des Verts

Les seconds invités du jour à l'Elysée, les Verts d'EELV, se sont montrés beaucoup plus enthousiastes. «Nous appuyons la volonté du président et du gouvernement d'agir vite et de ne pas laisser cette question s'enliser», a lancé François de Rugy à sa sortie. «La réalité, c'est qu'il est toujours plus honnête de se présenter devant des électeurs en leur disant pourquoi vous vous présentez, pour quelles compétences et pour quel territoire», a appuyé Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), qui était accompagnée du président du groupe ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le jeudi 15 mai 2014 à 00:13

    Bien d'accord avec M7403983. Un artiste ce H. Un roi Dasmi. Sauf que comme le roi Midas transforme tout en or, le roi Dasmi transforme tout en ...

  • M7403983 le mercredi 14 mai 2014 à 21:58

    Il est bon ce Hollande ... vraiment, il m'épate, mais comment fait-il pour arriver à tromper son monde ??? Et après, il te retourne tout cela comme une crêpe, ben, chapeau bas l'artiste !!!! La France a besoin d'artistes pour le ré enchantement !!!