Réforme territoriale : le Parlement au pied du mur

le
0
Un accord entre députés et sénateurs pourrait intervenir, ce qui ne préjuge pas du vote final du Sénat.

Les prochaines heures seront décisives pour la réforme des collectivités territoriales et, avec elle, pour la majorité. C'est ce mercredi, en fin d'après-midi, que sénateurs et députés doivent se mettre d'accord pour sauver ce projet du gouvernement, initié il y a deux ans par le président de la République. Les deux Assemblées ayant voté en deuxième lecture un texte profondément différent, c'est à une commission mixte paritaire (CMP), composée de sept députés et sept sénateurs, que revient la lourde tâche de trancher la question.

L'exercice est difficile car sénateurs et députés ont démontré qu'ils avaient deux conceptions assez éloignées de la réforme. Difficulté qui se double, pour le gouvernement, du nécessaire agrément des centristes, sans qui il n'a pas de majorité au Sénat.

Ce jeudi, le suspense concer­ne le vote d'Yves Détraigne, sénateur représentant le groupe Union centriste à la CMP. En réunion de groupe, raconte un participant, «une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant