Réforme pénale : le grand scepticisme

le
0
DOCUMENT - Les deux tiers des Français s'opposent à la suppression des peines planchers, selon un sondage Ifop pour Le Figaro . » Retrouvez l'intégralité du sondage Ifop sur les Français et la réforme de la justice

C'est un « non» franc et massif. À la question «pensez-vous que le projet de loi présenté par Christiane Taubira permettra de lutter efficacement contre la délinquance?» 75 % des personnes interrogées par l'Ifop pour Le Figaro ont répondu par la négative. Si 92 % des électeurs de droite expriment leur scepticisme vis-à-vis de ce texte qui doit être présenté mercredi en Conseil des ministres, le doute n'épargne pas les sympathisants de gauche: 51 % d'entre eux ne croient pas à l'efficacité de ce projet de loi. Face à si peu d'enthousiasme, on comprend que le vote de ce texte ne soit pas une priorité pour le gouvernement, qui n'a pas prévu d'examen au Parlement avant les élections municipales.

Pourtant l'insécurité, elle, constitue...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant