Réforme fiscale : pour l'UMP, l'exécutif cherche à gagner du temps

le
0
«Tout le monde est d'accord pour dire que cette proposition est une man?uvre de Jean-Marc Ayrault», assure Christian Jacob.

Les présidents des groupes UMP à l'Assemblée et au Sénat répondront lundi à l'invitation de Jean-Marc Ayrault, mais la discussion avec le premier ministre sur son projet de «remise à plat» de la fiscalité risque fort de tourner court. Patron des députés, Christian Jacob, qui ira à Matignon avec son homologue du Sénat Jean-Claude Gaudin, a fait le point mardi matin au comité stratégique du parti puis avec ses troupes, au Palais Bourbon. «Tout le monde est d'accord pour dire que cette proposition est une man½uvre de Jean-Marc Ayrault, assure-t-il. Le premier ministre cherche désespérément à se remettre en selle et se dit que s'il réussit à tenir jusqu'à Noël, il ne sera pas débarqué avant les municipales. Ce sera six mois de gagné!»

D'où la volonté de la droite de poser la «baisse des impôts» en «préalable» à l'engagement de tout...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant