Réforme fiscale : Chevènement craint des hausses d'impôt pour les classes moyennes

le
3
Jean-Pierre Chevènement invite Jean-Marc Ayrault à «la prudence» sur la réforme fiscale, jugeant qu'elle conduirait à une hausse des impôts pour les classes moyennes.

L'ancien ministre et sénateur du Territoire-de -elfort est plutôt inquiet à l'idée que le gouvernement se lance dans une grande réforme fiscale. «Cette réforme a été promise par François Hollande mais nous avons presque deux ans de retard pour mener ce grand chantier qui se traduira par une hausse de l'impôt sur le revenu des classes moyennes pour une raison simple: la CSG (qui pourrait être fusionnée avec l'impôt sur le revenu) n'est pas progressive».

Invité mercredi de l'Association des journalistes parlementaires, le président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC) a «incité» le chef du gouvernement «à la prudence et à une étude sérieuse et approfondie de la manière dont cela va se décalquer sur la sociologie du pays». Interrogé sur le «ras-le-bol fiscal» actuel, Jean-Pierr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal le vendredi 22 nov 2013 à 08:12

    Cela risque fort de devenir le plus gros missile fiscal et certainement pire qu'un haircut à la chypriote .Assiette de la CSG : Tout le monde Montant de la recette CSG : 90 milliards / an.Assiette de l' IR : 45% des foyers.Montant de la recette des I.R : 45 milliards / an....cherchez l'erreur

  • mlaure13 le jeudi 21 nov 2013 à 19:54

    OUI MAIS...Avec un peu de retard à l'allumage ?!!!...

  • bordo le jeudi 21 nov 2013 à 19:20

    Le seul socialiste qui ait un peu de bon sens. Merci M. Chevènement.