Réforme ferroviaire : la SNCF et RFF s'impatientent

le
0
Les dirigeants des deux entités doutent de la volonté du ministre des Transports de réformer le rail.

Les dirigeants des deux piliers du ferroviaire tricolore, la SNCF d'un côté, RFF de l'autre, perdent patience. À leurs yeux, le projet de loi, qui va donner naissance à un «pôle public ferroviaire unifié», avance plus au rythme de la tortue qu'à celui du TGV. Au point de s'interroger sur la volonté du gouvernement de le mener à bien.

Des soupçons infondés, selon le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier. «Le projet avance selon la procédure constitutionnelle. Le Conseil d'État, saisi cet été, devrait rendre son avis sur le projet de loi d'ici à la fin du mois de septembre. Le calendrier parlementaire sera ensuite très chargé. Nous tirerons en fin d'année ou en début d'année prochaine et le projet sera discuté au premier semestre 2014 au rythme du travail de l'Assemblée, explique le ministre au Figaro. Cela prend un peu de temps, mais il n'est...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant