Réforme du droit du sol : la proposition de Copé fait débat à l'UMP

le
0
VIDÉO - Le député Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, prend ses distances avec l'initiative du président de l'UMP. Luc Chatel se montre beaucoup plus ouvert.

L'initiative de Jean-François Copé concernant la réforme du droit du sol va-t-elle créer de nouvelles lignes de fracture au sein de l'UMP à quelques mois des élections municipales? Les positions sont, en tout cas, d'ores et déjà très tranchées à droite. Il y a ceux qui s'opposent à cette réforme. Ceux qui jugent que le calendrier n'est peut-être pas le meilleur. Et ceux encore qui défendent le projet de Copé.

Le député UMP des Yvelines Henri Guaino se montre ainsi très réticent. Sur le fond comme sur la forme. «Moi je refuse la remise en cause du droit du sol», a-t-il déclaré mercredi matin sur BFMTV. Collant à la ligne qui avait été celle de Nicolas Sarkozy en 2003 au cours d'un débat avec Jean-Marie Le Pen puis lors de la campagne présidentielle de 2012, l'ex conseiller ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant