Réforme du Code du travail : voyage en absurdie

le
1
La nouvelle ministre du Travail Myriam El Khomri est prête à utiliser le 49-3 pour faire passer son projet de réforme du Code du travail.
La nouvelle ministre du Travail Myriam El Khomri est prête à utiliser le 49-3 pour faire passer son projet de réforme du Code du travail.

Souvenez-vous : c'était le 31 décembre dernier, François Hollande décrétait « l'état d'urgence économique et social. » Avec 3,59 millions de chômeurs en métropole fin 2015, et une courbe du chômage toujours en progression, il n'y avait personne pour le critiquer, sauf à crier leur soulagement. Quelques semaines plus tard, le président désignait la ministre du Travail Myriam El Khomri chef de guerre, au nez et à la barbe d'Emmanuel Macron, invité à enterrer son second projet de loi. À la nouvelle ministre, donc, de concocter les mesures qui permettraient de soutenir le marché du travail.

La déclaration formelle de guerre pour l'emploi était attendue le 9 mars, mais c'était sans compter sur une fuite du projet dans la presse le 17 février. Et son nouveau psychodrame socialiste. La majorité offre en effet depuis quelques jours un voyage dans les méandres de la politique, enlisée dans sa guéguerre interne.

Lire aussi Les 131 pages qui tentent de révolutionner le Code du travail

Mystérieuse fuite

Qui est à l'origine de la fuite ? S'il n'est pas rare qu'un projet de loi paraisse dans la presse avant sa présentation en conseil des ministres, il est exceptionnel que le pré-projet transmis au Conseil d'1tat filtre. Le ministère avait adressé le texte à cette instance, mais aussi, et...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3417926 il y a 11 mois

    Encore un petit pas pour l'homme socialiste qui le rend définitivement plus inbûvable que le front national