Réforme des retraites : «un devoir de vacances bâclé»

le
0
VIDÉO - Les annonces du premier ministre laissent ses adversaires sceptiques . La droite dénonce un effet de communication tandis que l'extrême gauche ne croit pas à une véritable prise en compte de la pénibilité.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant