Réforme des retraites : Mélenchon souhaite que «le peuple tranche»

le
0
Invité du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro», le président du Parti de gauche défend toujours son idée de consultation populaire.

Jean-Luc Mélenchon «ne regrette pas» d'avoir traité David Pujadas de «laquais» et de «salaud» dans un documentaire de Pierre Carles qui doit sortir à la fin du mois. Dans ce documentaire, le président du Parti de gauche est filmé en train de visionner, en avril 2009, une interview du syndicaliste Xavier Mathieu par le journaliste de France 2 dont il s'offusque des manières. «Lorsque je parle de salaud, j'utilise ce mot au sens sartrien: qui se cherche des excuses pour ne pas assumer ses responsabilités », a voulu se justifier l'eurodéputé, invité ce dimanche du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro». «On s'effarouche de peu aujourd'hui!», a enchaîné l'adepte «de la langue forte, puissante » qui veut renverser avec sa «révolution citoyenne » le «personnel politique et la Ve République».

Auteur du livre-programme Qu'ils s'en aillent tous chez Flammarion, l'ancien sénateur PS considère les socialistes comme «des hypocrites» dans le dossier de la réforme d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant