Réforme des collectivités : une victoire décisive pour le gouvernement

le
0
Un texte de compromis entre l'Assemblée et le Sénat a été validé, avant le dernier vote des deux Chambres mardi.

«De mémoire de sénateur, et j'ai été membre à plusieurs reprises de commissions mixtes paritaires, je n'avais jamais vu ça.» Vingt-quatre heures après la conclusion d'un accord entre Assemblée nationale et Sénat sur la réforme des collectivités locales, le sénateur centriste de la Marne Yves Détraigne n'en revient toujours pas. Au sein de la commission de sept députés et sept sénateurs, il représentait les centristes de la Haute Assemblée au côté de ses sept collègues de l'UMP et des six élus de l'opposition. Et sa voix était décisive pour sauver la réforme, chère à Nicolas Sarkozy. Quand la commission s'est réunie, mercredi en fin d'après-midi, Détraigne a d'abord constaté que la moitié des amendements déposés par les centristes étaient manquants. «Quand je m'en suis inquiété, Jean-Luc Warsmann (président UMP de la commission des lois à l'Assemblée) m'a expliqué que dès lors que ceux-ci visaient à revenir au texte voté par le Sénat, il n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant