Réforme de l'État : Ayrault marie impôts et économies

le
0
Le premier ministre va annoncer un premier plan de trois milliards de coupes claires dans les aides de l'État.

La réforme de l'État version PS, la modernisation de l'action publique (MAP), entre enfin dans sa phase concrète. Le gouvernement annoncera mercredi, outre un train de simplifications, des mesures permettant de trouver 3 milliards d'euros en 2014. Mais, alors que la MAP était censée être axée sur une rationalisation de la dépense publique, ces trois milliards proviendront pour moitié seulement d'économies, le reste étant constitué de fiscalité supplémentaire.

Il ne s'agit pas de hausses d'impôt au sens strict mais de réductions de niches ou d'avantages fiscaux. Reste que l'effet est le même pour le contribuable. En la matière, la principale mesure (1 milliard) a été annoncée il y a plusieurs semaines: la baisse du plafond du ­quotient familial de 2000 à 1500 euros. Les autres actions concrètes, qui sont les vraies nouveautés, sont regroupées so...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant