Réforme de blocage des loyers à la relocation : explications

le
0

Pour limiter la hausse effrénée des loyers, pratiquée dans de nombreuses agglomérations, le gouvernement a fait passer un décret bloquant les loyers à la relocation.

Un décret pour limiter les loyers

Le niveau des loyers et leur tendance à la hausse constante a alerté le gouvernement qui a décidé, dès juin dernier de faire passer un décret permettant de bloquer ces loyers à la relocation. Ce décret a bien été confirmé mi-juillet. Il empêchera désormais un propriétaire d'augmenter le loyer de son bien immobilier lors d'un changement de locataire. Le nouvel occupant sera donc soumis au même tarif que son prédécesseur.

Cette mesure d'urgence défendue par la ministre du Logement Cécile Duflo vient ainsi encadrer les loyers par la loi, avant une grande réforme du logement prévue pour 2013. Elle faisait partie des promesses de campagne de François Hollande.

Une liste d'agglomérations

Le décret signale trente-huit agglomérations qui sont à présent concernées par ce blocage des loyers à la relocation. Il s'agit de villes dans lesquelles le prix moyen au m² dépasse 11,10 ?, et où les loyers au cours des dix dernières années ont augmenté deux fois plus vite que l'indice de référence.

Faciliter l'accès au logement

Si cette réforme peut déplaire aux propriétaires et éventuels investisseurs, elle vise avant tout à faciliter l'accès au logement, de plus en plus difficile dans les grandes villes. Les plus jeunes et les ménages les plus modestes sont particulièrement concernés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant