Référendum "hautement probable" sur l'indépendance écossaise avant 2020

le
0
    LONDRES, 16 octobre (Reuters) - La Première ministre 
écossaise Nicola Sturgeon a déclaré dimanche qu'il était 
"hautement probable" que l'Ecosse organise avant 2020 un nouveau 
référendum sur son indépendance. 
    En septembre 2014, les Ecossais ont rejeté l'indépendance à 
55% des voix mais le référendum du 23 juin dernier sur le 
maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne a changé la 
donne: si 52% des Britanniques ont voté pour le Brexit, en 
Ecosse, le maintien dans l'UE l'a emporté avec 62% des voix. Et 
les partisans du divorce européen ont été minoritaires dans la 
totalité des circonscriptions écossaises. 
    Cet antagonisme a rouvert le dossier de l'indépendance d'une 
Ecosse qui ne veut pas quitter l'UE. 
    Interrogée sur ITV sur la possibilité d'un nouveau 
référendum avant 2020, Sturgeon a répondu: "Je pense que c'est 
hautement probable compte tenu de la situation dans laquelle 
nous nous retrouvons." 
    Lors de son discours de clôture du congrès du Parti national 
écossais (SNP) à Glasgow, Sturgeon a déclaré samedi que son 
gouvernement se préparait à toutes les éventualités, notamment à 
celle de l'indépendance, s'il estime que les modalités du départ 
du Royaume-Uni de l'Union européenne se feraient au détriment de 
l'Ecosse.   
 
 (Elizabeth Piper; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant