Référendum de sortie de l'UE : le rappel à l'ordre de Hollande à Cameron

le
24
Référendum de sortie de l'UE : le rappel à l'ordre de Hollande à Cameron
Référendum de sortie de l'UE : le rappel à l'ordre de Hollande à Cameron

François Hollande a, comme il le devait, félicité David Cameron pour sa victoire aux législatives britanniques mais le président français se serait montré un peu moins enthousiaste que la droite française. A son arrivée vendredi à Saint-Martin (Antilles), le chef de l'Etat français s'est entretenu au téléphone avec le Premier ministre tout juste réélu. S'il l'a cordialement invité à Paris, il lui a également rappelé qu'il y avait des «règles» en Europe qu'il ne pouvait négliger, évoquant la perspective d'un référendum britannique de sortie de l'Union sans «concertation» avec ses homologues européens.

A peine réélu, David Cameron s'est en effet empressé de renouveler sa promesse d'organiser un référendum pour ou contre l'UE avant la fin 2017. Or cet éventuel «Brexit» («British Exit», «sortie britannique» de l'Europe) inquiète les autres membres. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a salué la victoire des conservateurs mais s'est dit prêt à travailler «de manière constructive avec le gouvernement» afin de parvenir à un «accord juste».

«Cameron a dit qu'il voulait discuter»

François Hollande a visiblement été un peu plus offensif : «Il est légitime de tenir compte des aspirations des Britanniques mais il y a des règles en Europe et parmi ces règles il y la concertation», a-t-il rappelé au Premier ministre britannique. Et de préciser à son arrivée à l'aéroport de Grand Case : «Je lui ai dit que je voulais travailler avec lui notamment pour que nous puissions regarder la place du Royaume-Uni dans l'Union européenne.»

«Le fait qu'il ait une majorité permettra justement d'avoir une stabilité car ce qu'on pouvait craindre c'était une instabilité qui aurait rendu difficiles les choix pour les britanniques», a encore défendu François Hollande tout en précisant : «Ils n'ont pas dit qu'ils voulaient partir de l'UE! (...) Cameron a dit qu'il voulait discuter, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le vendredi 15 mai 2015 à 09:24

    Bravo M9425023 : l'Angleterre est COMPLETEMENT en UE, ou pas du tout. De toute manière, normalement la France a le leadership, c'est elle qui commande, à condition d'avoir le leader...

  • bearnhar le vendredi 15 mai 2015 à 09:20

    Hollande ferait bien, aussi, d'assurer le leadership de la France en UE, pour cela aller prononcer un beau discours devant le parlement de l'UE pour leur dire : " A partir de demain, ça va etre comme ça et comme ça ! ". Nous sommes LE PAYS fondateur de l'Europe, l'Allemagne avait perdu, marre de subir.

  • M9425023 le samedi 9 mai 2015 à 21:12

    Qu'ils sortent, mais : premièrement qu'ils ne fassent pas durer l'opération et deuxièmement qu'ils n'utilisent pas cette menace de sortie pour tenter de négocier encore plus la couverture à eux. S'il ne tenait qu'à moi, je les virerais, leurs assurances et leurs système financier avec.

  • rodde12 le samedi 9 mai 2015 à 17:13

    Il ferait mieux de le prendre comme premier ministre.

  • M7093115 le samedi 9 mai 2015 à 16:18

    Tit' bit' donne des conseils.......

  • idem12 le samedi 9 mai 2015 à 13:06

    @ frk987 +1 pour l"humour :)

  • M3435004 le samedi 9 mai 2015 à 11:26

    Donner des leçons, toujours......

  • frk987 le samedi 9 mai 2015 à 10:25

    Et fin de la suite : la GB a une originalité, c'est son rapport particulier, économique, culturel et affectif avec les pays anglo-saxons qui représentent 90% du monde civilisé du XXI eme siècle. Les pays francophones, je veux pas être taxé de racisme...mais franchement c'est plus un boulet qu'un atout.

  • grinchu1 le samedi 9 mai 2015 à 10:23

    Hollande n'est pris au sérieux par personne ....

  • frk987 le samedi 9 mai 2015 à 10:18

    Suite : la Suisse est un véritable Etat souverain avec une dette à Zéro, les US sont souverains car leur techno domine le monde, l'Europe peut être souveraine par sa masse, mais la France SEULE dans le vaste monde, c'est RIDICULE d'y penser même.