Référendum au Congo sur un 3e mandat de suite pour Sassou Nguesso

le
0

BRAZZAVILLE, 25 octobre (Reuters) - Les électeurs congolais étaient appelés à se prononcer dimanche lors d'un référendum controversé qui pourrait permettre au président Denis Sassou Nguesso de solliciter un troisième mandat consécutif. L'opposition a rassemblé des milliers de manifestants en septembre dernier pour protester contre ces projets, mais le gouvernement a également mobilisé des milliers de partisans le 11 octobre dans les rues de la capitale. Un appel au boycott des opérations de vote et le manque de matériel électoral a dissuadé de nombreux électeurs de se rendre aux urnes. Dans certains bureaux de vote, les seuls électeurs étaient des membres des forces de sécurité. A 71 ans, Denis Sassou Nguesso, qui depuis 1979 est resté tout le temps au pouvoir à l'exception de cinq années, ne peut, en vertu de la Constitution, briguer un nouveau mandat. Mercredi, le président français, François Hollande, a demandé de "respecter" les résultats du référendum controversé organisé dimanche prochain au Congo, tout en appelant à l'apaisement dans le pays en proie à des violences. ID:nL8N12L57J (Philon Bondenga,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant