Réduire les pets des vaches rapporte des bons d'achat

le
0
L'État et l'ONU ont homologué une initiative proposée par la société Valorex pour récompenser avec une nouvelle «monnaie CO2» les éleveurs qui réduisent les rejets de méthane de leurs troupeaux.

De la luzerne, des vaches, la lutte contre le réchauffement climatique, des crédits carbone, l'ONU: tous ces ingrédients se mêlent dans l'initiative originale présentée mardi par la société Valorex et l'association Bleu-Blanc-C½ur. Il aura fallu vingt ans de maturation pour que ce projet permette à des éleveurs qui réduisent les rejets de gaz à effet de serre de leurs troupeaux de vache d'être récompensés par une nouvelle «monnaie CO2» offrant des bons d'achats pour des équipements agricoles «verts».

L'agriculture est l'origine d'environ 18% des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de l'homme, et à elles seules, les flatulences issues de la digestion des ruminants - le méthane entérique - représentent 5% des rejets.

À l'origine du proj...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant