Réduire les discriminations accroît le PIB

le
17
RÉDUIRE LES DISCRIMINATIONS POUR ACCROÎTRE LE PIB
RÉDUIRE LES DISCRIMINATIONS POUR ACCROÎTRE LE PIB

PARIS (Reuters) - Réduire les différents types de discrimination sur le marché du travail permettrait à terme d'augmenter sensiblement le produit intérieur brut (PIB) français, selon un rapport remis mardi au gouvernement par le groupe de réflexion France Stratégie.

Il se concentre sur quatre des 21 motifs de discrimination sanctionnés par la loi française (sexe, origine géographique des parents, lieu de résidence et handicap).

Les catégories de population les plus touchées sont, sans surprise, d'une part les femmes, d'autre part les hommes originaires du continent africain.

"Les discriminations freinent, voire bloquent l'insertion sur le marché du travail d'une partie de la population en âge de travailler", écrivent les auteurs.

Selon eux, elles représentent donc un coût pour l'économie en général et les entreprises en particulier, du fait de la sous-utilisation de "potentiels humains élevés".

A contrario, réduire les discriminations sur le marché du travail revient à augmenter la population active et à réduire le coût du travail, tout en favorisant une "meilleure allocation des talents dans l'économie", poursuivent-ils.

Ils citent une étude réalisée sur des données américaines par des chercheurs selon lesquels la baisse des discriminations aux États-Unis, en favorisant une meilleure allocation des talents, est à l’origine de 20% de la croissance du PIB par habitant sur 50 ans (de 1960 à 2008).

Pour la France, ils proposent quatre scénarios de réduction des discriminations, selon les domaines retenus : accès aux postes à niveau de salaire élevé, taux d'emploi, durée hebdomadaire du travail et niveau d'éducation.

Selon le rapport, la réduction des seuls écarts de taux d'emploi et d'accès aux postes élevés selon les catégories de population permettrait à terme un gain de PIB de 6,9%, environ 150 milliards d'euros, sur la base du PIB français de 2015.

Réduire en plus les écarts en matière de durée du travail et de niveau d'éducation porterait ce gain à 14,1%, soit près de 310 milliards d'euros, ajoutent ses auteurs.

Selon eux, l'effet sur le redressement des finances publiques, entre recettes supplémentaires et moindres dépenses, pourrait aller de 1,3 point de PIB (28 milliards d'euros) à 5,1 points (110 milliards) selon le scénario retenu.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM il y a 4 mois

    Obligerait-on un patron à engager un candidat qui ne l'inspire pas confiance ?

  • M1945416 il y a 4 mois

    c'est pas de la discrimination ça??

  • acharbi1 il y a 4 mois

    La scène d’expulsion d’une femme en burkini par des civils, filmée par la télévision australienne Channel 7 et reprise par de très nombreux médias, pourrait avoir été montée de toutes pièces, à en croire le récit de témoins cités par Nice Matin.

  • mlaure13 il y a 4 mois

    Il y a vraiment des gens qui n'ont rien à "fou//tre"...ou plutôt n'importe quoi en attendant leur chèque à la fin du mois...pauvre France...:-)))

  • MIKE3000 il y a 4 mois

    Pour réduire les discriminations et accroitre le PIB, il suffit de renvoyer qui vous savez et qui ne sont là que pour toutes les allocs diverses et variées!

  • M9244933 il y a 4 mois

    Il est certain que tous les talents ne sont pas utilisés de façon optimale, mais pour affirmer que le PIB augmentera de 150+310= 460 Mds€ ou 21 % du PIB, simplement en engageant des personnes discriminées pour leur origine, domicile etc au lieu des autres (qui doivent être drôlement mauvais dans leur boulot), j’aimerais bien savoir dans quel bar les auteurs de cette étude ont appris l’économie.

  • indyta il y a 4 mois

    oui si il y integration..et l article +6 de la reforme Komri n arrangera rien..le religieux dans l entreprise..qyu est ce qu il ne faut pas faire...!!eh m Sieur je dois aller faire mon devoir je reviens tout de suite...sic...

  • anto14 il y a 4 mois

    Études basées sur du vent....

  • cesarski il y a 4 mois

    quand allons nous arrêter de tout rapporter au fric!

  • Torpiv il y a 4 mois

    @faites_c : Cela dépend surtout de l'étage où l'on place la badgeuse ! Le rendement est meilleur lorsque la badgeuse est intégrée à la session du PC, on gratte ainsi le temps de prise de poste et l'allumage du PC ;)

Partenaires Taux