Réduction de la durée de validité des chèques

le
0

La durée de validité des chèques va être réduite d'un an à six mois, suite à la loi Sapin 2. Les députés ont voté cette mesure, qui vise à orienter les Français vers la CB, le 10 juin dernier.

Réduire la durée de validité des chèques

La nouvelle a été communiquée avant le printemps : dans le cadre de la loi Sapin 2, la durée de validité des chèques bancaires va passer d'un an et huit jours à six mois. La mesure a été votée le 10 juin par les députés, puis validée par les sénateurs, avec pour objectif la réduction de l'incertitude relative au délai d'encaissement d'un chèque et la diminution des risques d'impayés, aussi bien pour les particuliers que pour les commerçants. Elle doit entrer en vigueur le 1er juillet 2017.

Détourner les Français du chèque

Outre la protection des commerçants, cette mesure a pour vocation d'encourager les Français à se tourner vers des moyens de paiement plus modernes, tels que la carte bleue. À ce jour, seuls 13% des paiements sont effectués par chèque, selon les chiffres de la Banque de France.

Le chèque toujours populaire

Si les chèques sont peu utilisés au regard de la carte bancaire, ils n'en restent pas moins populaires. De très nombreux Français demeurent attachés à ce mode de paiement pour régler leur loyer, ou encore leurs dépenses de santé. C'est pourquoi la réduction de validité a été peu appréciée par l'Association française des usagers de banques, notamment.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant