Redistribution des cartes pour la production d'éthanol en 2012

le
0
(Commodesk) La production mondiale d'éthanol augmenterait de 3,5% en 2012, selon l'Organisation internationale du sucre (ISO), pour atteindre 87,4 milliards de litres. En 2011, elle avait reculé de 1%, pour la première fois depuis plus de dix ans.

Au Brésil, la production pourrait rebondir d'environ 9% après une année 2011 où les industriels avaient privilégié le sucre, plus rentable, et subi une faible récolte de canne à sucre. L'extension des surfaces de culture pour la prochaine récolte pourrait permettre une meilleure disponibilité. Du côté des Etats-Unis, premier producteur mondial, l'industrie de l'éthanol doit s'adapter aux changements de réglementation, avec la suppression depuis le 1er janvier dernier d'une subvention aux raffineurs et d'une taxe à l'importation. Selon l'ISO, la production d'éthanol ne devrait pas progresser de plus de 1,5%. Enfin, l'Union européenne, qui ne représente qu'environ 5% de la production mondiale, pourrait cette année produire 13% d'éthanol de plus qu'en 2011. Les industriels seront en effet encouragés par la généralisation de l'E10, une essence à 10% d'éthanol, qui doit devenir un carburant standard dans l'Union dès fin 2013.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant