Red Star-Saint-Etienne : la visite impromptue de Hollande au stade Jean-Bouin

le
2
Red Star-Saint-Etienne : la visite impromptue de Hollande au stade Jean-Bouin
Red Star-Saint-Etienne : la visite impromptue de Hollande au stade Jean-Bouin

Le président de la République s'est rendu ce mardi soir au stade Jean Bouin, à Paris, pour assister à la deuxième mi-temps du match de Coupe de France entre le Red Star et l'AS Saint-Etienne. Une visite surprise qui n'était donc pas inscrite à l'agenda officiel du président. Le chef de l'Etat était accompagné de Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale, mais surtout ex-président du conseil général de Seine-Saint-Denis dont le Red Star, le club de Saint-Ouen, est un des représentants sportifs. Bruno Le Roux, député de Saint-Ouen, Mathieu Hanotin, député de Saint-Denis ou encore Razzy Hammadi, député de Montreuil étaient aussi de la partie.  

Alors qu'il dînait comme tous les mardis à l'Elysée avec les ténors de sa majorité, le chef de l'Etat a décidé ensuite d'assister à ce 8ème de finale de Coupe de France de football, une des marottes présidentielles, entre l'équipe de National et le club qui joue les premiers rôles en Ligue 1. Mais comme avec Hollande la politique n'est jamais loin, le président a voulu aussi rendre hommage au Red Star et à l'AS Saint-Etienne, deux clubs ayant une forte identité populaire : le premier est issue de l'ex «banlieue rouge» et joue encore au Stade Bauer de Saint-Ouen quand le second est celui des ouvriers de la Loire.

 

«Deux grands clubs avec une grande histoire»

«Ce sont deux grands clubs avec une grande histoire, a déclaré le président au micro d'Eurosport à la mi-temps. Ce match est disputé mais ça va être difficile pour le Red Star avec un joueur en moins. C'est un club de la banlieue qui représente les quartiers. C'est une belle image que cettte rencontre entre une ville ouvrière et le Red Star, qui est l'histoire du football. Le fondateur de la Coupe du monde a créé ce club. Quand j'étais jeune, j'allais voir le Red Star au stade Bauer. Les deux clubs me rappellent des souvenirs d'enfance. Saint-Etienne, j'ai en mémoire la demi-finale de Kiev ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4484897 le mercredi 11 fév 2015 à 08:24

    Pas autre chose a faire que d'aller au stade?

  • LeRaleur le mercredi 11 fév 2015 à 00:18

    Ça c'est pour les sondages. Tout est bon pour monter ou éviter de redescendre.