Red Bull : Newey admet que le changement de pneus a aidé l'écurie

le
0
Red Bull : Newey admet que le changement de pneus a aidé l'écurie
Red Bull : Newey admet que le changement de pneus a aidé l'écurie

Adrian Newey a enfin admis ce que les faits ont démontré : le changement de pneumatiques effectué par Pirelli à partir du Grand Prix de Belgique, en réponse aux problèmes rencontrés en début de saison et surtout à Silverstone, a profité à Red Bull plus qu'a aucune autre équipe. En difficulté avec les pneumatiques à ceinture en acier, le passage aux ceintures en kevlar a redonné de la vitesse et de l'efficacité aux deux RB9, avec neuf victoires de rang pour Sebastian Vettel.Dans les colonnes d'Autosport, Adrian Newey est revenu sur ce tournant de la saison : « On a vu au début de la saison que c'était très serré. Ferrari a commencé très fort et Mercedes a grandement progressé. En arrivant au mois d'août, nous avions vraiment au sentiment que ce serait très difficile pour nous. Ensuite, je crois que nous avons apporté quelques petits changements à notre voiture, Pirelli a également été contrainte de revenir à ses pneumatiques de 2012 ce qui a semblé bien convenir à notre voiture et soudainement, cela nous a profité. Ce changement de pneumatiques nous a certainement aidés, probablement davantage par rapport à nos adversaires. Nous avons gagné en performance dans les virages à haute vitesse et dans les freinages en ligne droite, lorsque vous mettez le maximum de pression sur les pneumatiques. »La question est désormais de savoir si la RB10, qu'Adrian Newey qualifie de « cousine moche de la RB9 » saura s'adapter aux pneus fournis par Pirelli la saison prochaine, pneus qui seront plus « conservateurs », plus durs que la gamme 2013 pour répondre au mieux aux contraintes nouvelles imposées par les moteurs turbo introduits en 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant