Red Bull : " Les derniers tours étaient longs " pour Ricciardo

le
0
Red Bull : " Les derniers tours étaient longs " pour Ricciardo
Red Bull : " Les derniers tours étaient longs " pour Ricciardo
Loin du tumulte qui régnait chez Mercedes à l'issue du Grand Prix de Belgique, Daniel Ricciardo savourait sa troisième victoire en F1 malgré la pression de Nico Rosberg en fin de course.

« Il y a forcément quelques dates qui ressortent sur le calendrier, et Spa en fait partie, mais pour être vraiment honnête, chaque victoire est spéciale en F1. » Daniel Ricciardo est un homme heureux. Celui qui devait apprendre cette saison au volant de la Red Bull, a signé son troisième succès de la saison en Belgique, ce dimanche. Une victoire acquise, en partie, grâce à l'incroyable accrochage entre les deux Mercedes de Rosberg et Hamilton.

« Quand j'ai entendu que Rosberg allait faire un troisième arrêt, je savais qu'il allait être rapide en fin de course, donc il fallait que je reste à la fois rapide et propre. La première chose à laquelle on pense aussi, évidemment, c'est à la mécanique, on espère que tout va tenir jusqu'à la ligne d'arrivée. Après, il faut atteindre ses objectifs, les uns après les autres, mais les derniers tours sont toujours un peu longs. » Après douze Grands Prix en 2014, l'Australien est troisième du classement des pilotes, avec une solide avance de 35 points sur Fernando Alonso. Plus que jamais un podium final en novembre semble abordable pour Ricciardo.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant