Red Bull : Avec un moteur Renault en 2016, mais qui n'en portera pas le nom

le
0
Red Bull : Avec un moteur Renault en 2016, mais qui n'en portera pas le nom
Red Bull : Avec un moteur Renault en 2016, mais qui n'en portera pas le nom

Comme la rumeur le voulait depuis plusieurs jours, un moteur badgé TAG Heuer sera utilisé par Red Bull Racing en 2016. Mais Renault reste le fournisseur de moteur de l'écurie autrichienne.

Red Bull Racing va continuer encore au moins un an avec Renault comme motoriste, mais cela ne sera pas facilement visible durant la saison 2016. Les rumeurs qui bruissaient dans le petit monde de la F1 ont été validées. Dans un communiqué, l’écurie Red Bull Racing a officiellement annoncé que le moteur qui sera monté dans la RB12 la saison prochaine sera nommé TAG Heuer, accord qui fait suite à l’arrivée de la marque de montres suisse comme partenaire de l’écurie autrichienne, après 30 ans aux côtés de McLaren. Selon les termes de cet accord, la monoplace 2016 de Red Bull Racing sera baptisée Red Bull Racing-TAG Heuer RB12.

« TAG Heuer et Red Bull sont deux marques merveilleuses qui ont toutes deux la passion de la course et une volonté de faire les choses autrement, et cette collaboration unique le prouve à nouveau, a déclaré Christian Horner dans ce communiqué. TAG Heuer est une icône du monde de la Formule 1 depuis bien longtemps et nous sommes ravis qu'ils aient choisi de continuer leur association avec la F1 en faisant équipe avec nous. Nous partageons la valeur qu'est l'innovation et le désir de se démarquer, ce qui fait de ce partenariat l'un des plus enthousiasmants en F1. »

Le patron de l’écurie Red Bull en a profité pour prendre de vitesse Renault en divulguant une information importante concernant le développement du moteur 2016 de la marque au losange, et une collaboration annoncée de longue date mais pas encore effective. « Nous sommes également satisfaits de voir Renault confirmer son engagement en F1 sur le long-terme, et aimerions les remercier pour leur contribution à l'équipe depuis 2007. Leur partenariat technique avec Ilmor nous donne confiance, et nous attendons la saison 2016 avec impatience. » Mario Ilien et ses équipes devraient donc bien collaborer avec Renault pour remonter la pente et réduire l’écart avec Ferrari et Mercedes en la matière.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant