Recul inattendu du moral des investisseurs dans la zone euro

le
2
L?INDICE SENTIX
L?INDICE SENTIX

BRUXELLES (Reuters) - L'indice Sentix du sentiment des investisseurs de la zone euro a reculé contre toute attente en octobre mais reste au-dessus de la barre de zéro qu'il avait dépassée le mois dernier pour la première fois depuis plus de deux ans, a annoncé lundi le cabinet d'études Sentix.

Cet indice est revenu à 6,1 points, contre 6,5 en septembre, alors que le consensus des économistes interrogés par Reuters le donnait en hausse à 8,0.

Le mois dernier avait été marquée par la deuxième plus forte hausse de l'histoire de cet indicateur, lancé en 2003.

"Après ce bond, nous enregistrons un léger recul de 0,4 point en octobre, ce qui devrait être interprété comme une stabilisation à un niveau redevenu sain", estime Sentix dans un communiqué.

Les 907 investisseurs sondés par Sentix entre le 2 et le 5 octobre se sont montrés plus optimistes pour leur situation actuelle que pour leurs perspectives à six mois.

Le sous-indice mesurant les conditions actuelles a progressé à -8,5 contre -8,8, revenant ainsi à son meilleur niveau depuis octobre 2011, mais celui sur les anticipations est revenu à 21,8 contre 23,0 points en septembre.

L'indice mesurant le jugement des investisseurs sur les Etats-Unis a fortement reculé en raison du "shutdown", la fermeture de la plupart des administrations fédérales américaines.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • DanVhv le lundi 7 oct 2013 à 12:00

    Trop drôle vos titres... tout est tjr inattendu pour vous!... Faut pourtant pas être gd clerc pour en comprendre les raisons... Que l'euro monte encore contre le dollar et ce sera bientôt l'arrêt des exportations... que les USA continuent à se chamailler et ce sera le plongeon... et que les banques chinoises surendettées connaissent le sort de celles aux USA & en Europe il y a qqs années et ce sera l'effondrement général de tt le système... Bravo pour votre perspicacité!

  • r.espic le lundi 7 oct 2013 à 11:54

    Tout va mal mais gardez le moral (chômage, impôts, etc....). Tout cela est ridicule.