Recul inattendu des reventes de logements aux Etats-Unis

le
0
BAISSE INATTENDUE DU MARCHÉ DE L'IMMBILIER ANCIEN EN JUIN AUX ÉTATS-UNIS
BAISSE INATTENDUE DU MARCHÉ DE L'IMMBILIER ANCIEN EN JUIN AUX ÉTATS-UNIS

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - Les reventes de logements ont baissé de 1,2% en juin aux Etats-Unis, marquant une pause après deux mois de forte hausse, mais les prix ont continué d'augmenter pour atteindre un plus haut de cinq ans qui suggère que la reprise du marché immobilier reste d'actualité.

Les ventes dans l'ancien ont diminué de 1,2% au rythme annuel de 5,08 millions d'unités, selon les données de l'Association nationale des agents immobiliers (NAR), alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une progression de 0,6% à 5,25 millions d'unités.

La hausse de mai a été révisée à +3,4% au lieu de celle de 4,2% initialement annoncée, soit 5,14 millions d'unités et non 5,18 millions.

Sur les 12 mois à fin juin, les ventes affichent une hausse de 15,2% et le prix médian a grimpé de 13,5% dans l'intervalle à 214.200 dollars, au plus haut depuis juin 2008, souligne la NAR.

La hausse des taux hypothécaires, dans l'anticipation d'un début de retrait de la politique monétaire ultra-généreuse de la Réserve fédérale, a probablement contribué à tempérer le marché en juin, ajoute le groupement professionnel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant