Recul des Bourses européennes à la mi-séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES RESTENT EN RECUL À MI-SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES RESTENT EN RECUL À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes étaient toujours en baisse mercredi vers la mi-séance, malgré une rare bonne tenue du compartiment bancaire et un secteur automobile qui a considérablement réduit ses pertes grâce à l'envolée de Fiat Chrysler Automobiles.

À Paris, le CAC 40 cédait 0,4% (-17,18points) à 4.310,81 points vers 12h45. À Francfort, le Dax perdait 0,04% et à Londres, le FTSE 0,18%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 se replie de 0,02% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,04%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en repli de 0,2%.

Sauf inversion de tendance, les marchés actions européennes s'acheminent vers une troisième baisse de suite.

Porté par l'accueil favorable réservé aux résultats d'ING, de HSBC, Standard Chartered, Société générale et Crédit agricole, l'indice regroupant les valeurs bancaires avance de 2,25%, se reprenant quelque peu après avoir plongé de plus de 5% sur l'ensemble des deux séances précédentes.

L'action Standard Chartered avance de 8,2%, celle d'ING de 7,9%, le titre HSBC progresse de 3,7% et celui de Société générale de 3,4%. Les quatre valeurs figurent parmi les dix plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600.

Le compartiment automobile ne perd plus que 0,05% après avoir un temps perdu quelque 0,5% grâce surtout à la hausse de 7,6% du titre Fiat après des informations de presse selon lesquelles le constructeur pourrait céder certains actifs de sa filiale d'équipements automobiles au géant électronique sud-coréen Samsung Electronics.

La pharmacie, avec un recul de 0,6%, est le secteur qui tire le plus la cote vers le bas.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant