Recul de près de 60% en 2012 de la valeur des introductions en Bourse en Europe

le
0
(NEWSManagers.com) - Sur le marché des introductions en Bourse, l'année 2012 s'est avérée difficile en Europe : on recense seulement 263 introductions pour un montant de 10,9 milliards d'euros, ce qui représente une baisse de 59% en valeur et de 39% en volume par rapport à 2011, selon le bilan annuel de PwC " IPO Watch" . En 2011, on avait dénombré 430 introductions 2011 qui avaient généré 26,5 milliards de dollars.

En Europe, le premier semestre 2012 a été marqué par un fort attentisme : plusieurs introductions en Bourse ont été repoussées ou annulées, car les entreprises et les investisseurs se montraient prudents à cause de la volatilité des marchés, des inquiétudes concernant la crise de la dette dans la zone euro et d'un ralentissement dans les perspectives de croissance mondiale.

En revanche, au dernier trimestre 2012, les introductions ont atteint leur plus haut niveau depuis juillet 2011, avec 70 opérations pour un montant de 7,5 milliards d'euros : 69% des fonds levés en 2012 par les introductions et 8 des 10 principales introductions enBourse eu Europe ont en effet eu lieu au dernier trimestre.

Concernant la place de Paris, Euronext a connu une forte augmentation des montants engagés, passant de 0,2 milliard d'euros en 2011 à 1 milliard d'euros en 2012. Cette hausse est due notamment à l'introduction de Ziggo au premier trimestre 2012.

Londres a maintenu l'an dernier sa position et reste le principal marché européen, rassemblant près de 50% des fonds européens levés. Toutefois, la valeur des introductions, au nombre de 73, a chuté de 64% pour s'établir à seulement 5,1 milliards d'euros contre 14,1 milliards d'euros pour 101 opérations en 2011.

Les Etats-Unis ont montré leur résilience, passant de la 3ème position à la 1ère en termes de montants engagés. On a dénombré l'an dernier 146 introductions pour un montant de 33 milliards d'euros, soit des augmentations de 9% en volume et de 27% en valeur par rapport à 2011. La Chine a perdu sa position de leader, devenant ainsi le deuxième territoire en valeur, avec un montant en recul de 60% à 22,8 milliards d'euros.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant