Recul de la production mondiale de blé selon la FAO

le
0

Commodesk - L'Organisation mondiale pour l'Agriculture et l'Alimentation fait un nouveau point sur le blé produit en 2012 dans le monde, en recul de 3,6 % par rapport à 2011, à 675 millions de tonnes.

Le dernier rapport trimestriel de la FAO est plus pessimiste que celui de mars dernier, notant un fléchissement des quantités de blé moissonné cette année en Ukraine, au Kazakhstan, en Chine, au Maroc et dans l'Union européenne.

L'USDA donnait pour sa part en novembre le chiffre de 653 millions de tonnes de blé produite dans le monde. Soit 15,5 millions de tonnes de blé pour l'Ukraine (-29,9%), 10,5 millions de tonnes pour le Kazakhstan (-53,8%), 118 millions de tonnes en Chine (+0,07%), 3,4 millions de tonnes au Maroc (-41,4%), et 131,5 millions de tonnes dans l'UE (-4,22%).

Le fléchissement mentionné par la FAO coïncide avec une légère réduction de l'utilisation de blé prévue lors de la campagne de commercialisation 2012-2013. Mais la demande fourragère avait connu une croissance exceptionnelle en 2011-2012, selon les experts de la FAO. On retomberait lors de la prochaine campagne à des niveaux de consommation plus habituels, avec la hausse de l'offre de céréales secondaires.

La campagne en cours a été l'occasion d'une importante reconstitution des réserves, et les stocks de blé devraient s'établir à 183 millions de tonnes durant la prochaine campagne (-6,5% sur un an).

Le commerce mondial de la céréale devrait se contracter de 1,7%, (+8,7% en 2011-2012), avec le recul de la demande d'importation de blé fourrager. Ceci, cumulé à d'abondantes quantités de blé disponibles sur les marchés mondiaux, devrait un peu détendre les prix, prévoit l'organisation.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant